Développement des économies de l’Uemoa Les opportunités en 2020 de la BRVM aux investisseurs

Développement des économies de l’Uemoa Les opportunités en 2020 de la BRVM aux investisseurs

La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) a de bonnes perspectives en 2020 pour  le développement des entreprises, les Petites et moyennes entreprises (PME) et les économies ouest africaines.

Abdul Wahab ADO

Pour le compte de l’année 2020, la BRVM opte pour le développement  des Petites et moyennes entreprises (PME) et les Petites et moyennes industries, les économies des Etats de l’Uemoa. Ainsi, la BRVM développera des «Green bonds» intégrant  les enjeux de durabilité et de changement climatique et des «Social Bonds» axées sur l’inclusion sociale et la RSE. En effet, le mardi 14 janvier 2020 dernier, lors de la présentation du bilan 2019 et des perspectives de 2020 de la BRVM et du DC/BR, Dr Edoh Kossi AMENOUNVE, le Directeur général de bourse régionale a présenté sa vision prospective sur l’évolution des marchés financiers en Afrique et dans le monde pour la décennie 2020-2030. Selon les prévisions, il y a plusieurs axes au regard de l’évolution technologique ainsi que des enjeux du changement climatique et de la durabilité. Il s’agit entre autres «de l’approfondissement des marchés de capitaux avec l’émergence de mégas entreprises à rayonnement international dont la capitalisation dépasse le PIB de plusieurs pays». Autre paramètre déterminant, l’innovation au service de l’épargne par le développement d’instruments de collecte innovants touchant l’épargne où qu’elle se trouve. L’évolution de la technologie laisse entrevoir dans un avenir proche, a expliqué le DG de la BRVM AMENOUNVE, l’apparition et le  «développement accéléré de « Bourses digitales et disruptées». Ces phénomènes se traduiront  par l’utilisation massive des nouvelles technologies dans tous les métiers de la Bourse avec l’apparition de cyber traders et de cyber asset managers; l’éducation financière et boursière axée sur l’« open learning » ; et enfin l’union des marchés de capitaux pour offrir des espaces plus intégrés et plus profonds aux investisseurs. Laboratoire de l’innovation et instrument d’intégration, la BRVM cherchera en 2020 à renouer avec la dynamique haussière des années 2012-2016. De plus, dans les perspectives, le nombre des entreprises  de l’union qui bénéficie du programme d’excellence ELITE BRVM Lounge, sera porté à 50 en 2020 dans le but d’alimenter progressivement le Troisième Compartiment de la BRVM ».

Le  nombre de PME du Programme ELITE BRVM LOUNGE passera à de 30 à 50 en 2020

Les ambitions de la BRVM pour les PMI sont énormes. Car, le nombre de PME bénéficiant du Programme ELITE BRVM LOUNGE, était de 30 en 2019 et sont issue des secteurs d’activités que sont la sécurité, les BTP, la distribution, l’imprimerie, les technologies de l’information et de la communication, l’industrie et les forages. Par ailleurs, le Programme ELITE est un écosystème dynamique et interactif, bâti pour soutenir et favoriser l’innovation, l’entrepreneuriat et la croissance. A travers ce programme, la BRVM entend contribuer au renforcement des capacités des entreprises à fort potentiel de croissance de la sous-région en vue de leur offrir une nouvelle source de financement par le marché financier régional de l’UEMOA à travers notamment, son Troisième Compartiment. La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) est le marché financier commun au pays de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA): Côte d’Ivoire, Mali, Sénégal, Togo, Burkina Faso et Niger. La BRVM s’est classée en tête des bourses africaines en termes de progression de son indice de toutes les valeurs cotées, le BRVM-Composite a terminé l’année 2015 en progression de 17,77%.

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *